À propos de Cozy Cloud
Choisissez la simplicité,
adoptez Cozy.
FR EN
Fait avec ❤️ en France, pas en Californie
  • Céline Steyer

    Céline Steyer

    Engaging with words @CozyCloud 👩🏻 🖊️

    More posts by Céline Steyer.

    Céline Steyer
  • Yannick Chiron

    More posts by Yannick Chiron.

Céline Steyer, Yannick Chiron
Communauté 6 min read

Dans les coulisses de l'équipe Front End et Cozy Pass

Yannick vient de fêter son premier anniversaire chez Cozy Cloud. C'est peut-être un détail pour vous mais pour nous ça veut dire beaucoup. Car Yannick est le développeur front en charge de nombre de nos développements dont notre gestionnaire de mots de passe Cozy Pass.

1. Que fais-tu chez Cozy Cloud ?

Yannick : Je suis chez Cozy Cloud depuis 1 an en tant que développeur Front-End. Je participe à la création des différentes applications web et mobile qui communiquent avec la plateforme Cozy. Les applications sur lesquelles j'ai le plus travaillé sont Cozy Pass et la future application mobile de Cozy.  

2. Que faisais-tu avant de rejoindre l'équipe ?

Yannick : J'étais développeur full stack dans une entreprise qui développe des logiciels de type WMS (Warehouse Management System). C'est une gamme de logiciels d'aide à la gestion de stocks dans un entrepôt, qu'il s'agisse d'inventaires, de gérer les entrées et sorties de produits ou encore la préparations de palettes. Mon équipe s'occupait du portage web de l'application historique de l'entreprise.

3. Quelle est la raison de ta présence chez Cozy Cloud ?

Yannick : Début 2021 je cherchais une entreprise en ayant 3 critères en tête:

  • le besoin d'apprendre des choses nouvelles
  • trouver une équipe qui accorde une grande importance à la "qualité logiciel"
  • un environnement favorable au travail en équipe

Je ne connaissais pas Cozy Cloud à l'époque, mais c'est en passant par le site WelcomeToTheJungle qui référence des entreprises correspondant à mes critères que j'ai pu découvrir ma future entreprise.

4. Comment organises-tu ton travail ?

Yannick : L'organisation des tâches dites projets est assez simple : chaque projet a un tableau Kanban dédié (créé avec Trello) et chaque matin, on prend quelques minutes pour se coordonner autour des tâches du tableau. Chacun a ainsi toute la visibilité pour organiser sa journée. J'aime bien cette pratique : ça me permet d'avoir les idées qui restent claires au fil des jours.

A côté de cela, viennent se greffer d'autres tâches plus informelles. On trouve par exemple de la revue de code, des tâches purement techniques (ex: mettre à jour des dépendances, rédiger de la doc, améliorer la CI), vérifier les différents canaux Mattermost pour les éventuelles questions, préparer des partages de connaissances etc.

Cette partie est à mon sens la plus compliquée pour moi. Il faut trouver le juste équilibre entre avancer sur ses projets priorisés, et ne pas délaisser les tâches dites "annexes" mais qui restent clé sur le long terme pour le fonctionnement de la plateforme.

5. Quels sont tes outils de travail ?

Yannick : Dans l'équipe Front-End chez Cozy Cloud, nous développons principalement en ReactJS que ce soit en Javascript, mais aussi en Typescript car nous migrons petit à petit nos projets sur ce langage. Côté mobile, la technologie choisie est ReactNative.

Il y a tout de même quelques exceptions à la règle, comme l'application Cozy Pass qui est développée en Angular pour la partie web, et en C#/Xamarin pour la partie mobile. Un de mes premiers défis sur cette application a d'ailleurs été de mettre en place des outils pour permettre de faire cohabiter nos composants React déjà existants avec l'architecture Angular.

Pour la conception d'interfaces, nous avons un Design System composé d'une librairie maison nommée cozy-UI qui a été construite à partir de Material-UI. Nous travaillons de pair avec Joël le Product Designer de Cozy qui prépare des maquettes sur Figma aux petits oignons et prend toujours le temps de nous expliquer la philosophie derrière ses choix graphiques.

6. Pourquoi utiliser le service Cozy ?

Yannick : Pour la sécurité de vos données. De mon point de vue, le risque le plus gênant pour une personne ayant des documents sur un ordinateur ou un téléphone (photos, vidéos, administratif etc), c' est de perdre ses données.

Avoir un espace de stockage en ligne est une façon simple d'avoir un backup de ces documents.
Pour l'anecdote, 2 mois avant mon arrivée chez Cozy Cloud, alors que je venais de signer ma promesse d'embauche, un des hébergeurs des serveurs Cozy était victime d'un incendie.

Et pourtant... aucune donnée n'a été perdue et le service n'a pas été interrompu ! J'avais été rassuré sur les compétences de ma future équipe.

7. De quoi es-tu le plus fier dans ton parcours chez Cozy Cloud ?

Yannick : Ma première livraison sur l'application Cozy Pass. Cela peut paraitre anodin, mais c'était la première fois que je travaillais sur une application grand public. Auparavant, je travaillais dans des entreprises B2B avec des process et impacts complètement différents. Ici, mon travail de développeur est directement mis dans les mains des utilisateurs du service Cozy.

8. Quel sont tes challenges en tant que développeur Front-End ?

Yannick : J'en vois principalement deux.

  • Le premier est sur le plan fonctionnel. L'écosystème de Cozy comporte de nombreuses applications développées en interne. En tant que développeur, avec mon équipe, je suis amené à maintenir et faire évoluer toutes ces applications en gardant en tête leurs fonctionnements respectifs et les interactions qu'elles peuvent avoir entre elles. Ce n'est pas le plus simple vu leur nombre grandissant. Mais heureusement nous avons l'aide de nos chers Product Owners qui font un travail remarquable de transparence et de passage d'informations.
  • Le deuxième est sur un plan plus technique. C'est la première entreprise où je travaille qui fait du B2C (pour les particuliers) et c'est donc la première fois que je développe pour un parc d'appareils aussi grand et aussi hétérogène. Les contraintes de compatibilité et de rétro-compatibilité sont donc nouvelles pour moi et il y a beaucoup à apprendre.

9. Qu’est-ce que tu aimes chez Cozy Cloud ?

Yannick : La transparence. C'est quelque chose que je recherchais en venant chez Cozy Cloud, et je ne suis pas déçu. Nous avons toutes les deux semaines un point transverse où nous sommes tenus au courant de la santé de l'entreprise, des projets qui vont arriver, de la vision à court et à long terme etc. Dans mes précédentes expériences je n'avais connu que des points annuels et purement financiers. Et les points à 9h30 tous les matins ne sont pas à sens unique, peu importe le niveau de hiérarchie, tout le monde parle de son sujet du moment, c'est très agréable. J'ai l'impression de mieux connaitre ma boite aujourd'hui après 1 an d'ancienneté qu'après 3 ou 4 ans dans les précédentes et ce malgré le côté 100% remote :)

10. Raconte-nous ton plus gros fail chez Cozy Cloud

Yannick : Il y a encore quelques jours j'aurais répondu que je n'en avais pas, car on a des outils et pratiques qui tendent à réduire le risque de fail.

Hélas je suis passé entre les mailles du filet, j'ai effectué une modification sur notre librairie cozy-client qui ne pouvait fonctionner que dans un environnement web. Et j'avais oublié que cozy-client pouvait être utilisé dans des projets node.js. Et manque de pot nos tests unitaires utilisent l'environnement jsdom de Jest. L'erreur était donc invisible à notre CI et a pu remonter jusqu'à la prod, cassant au passage quelques services. On s'est rendu compte du problème grace aux métriques des dits services qui on baissé rapidement.

Le bon côté des choses est qu'on a vu qu'il y avait un trou dans la raquette et qu'on va travailler à améliorer les choses en ajoutant des environnements de tests unitaires ciblant Node et en ajoutant des scénarios à nos tests de recette.

11. Dernière question : Quelles sont tes actualités chez Cozy Cloud ?

Yannick : Actuellement on travaille sur une nouvelle application mobile qui vous permettra de réunir en une seule vos différentes applications de Cozy. Elle vous facilitera l'accès à votre Cozy depuis votre smartphone mais la vraie bonne nouvelle, c'est qu'en développant cette application, les connecteurs s’exécuteront directement depuis votre smartphone, comme si vous vous connectiez vous-même au site, et devraient donc contourner plus efficacement les blocages et garantir un échelon de sécurité supplémentaire avec le chiffrement des mots de passe côté client (article écrit par notre responsable R&D Paul Tran-Van).

*Merci beaucoup Yannick

Si tu veux travailler aux côtés de Yannick, Joël, Paul et tous les autres, nous recrutons côté Front. Alors postule !

Dans les coulisses de l'équipe Front End et Cozy Pass